Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Petit retour en arrière pour vous dire comment nous avons attéri à Tahiti.

Tout a commencé il y a fort fort longtemps. C'était en automne 1995, octobre ou novembre, Christian était venu dans notre appart à Bordeaux passer une nuit car il était de jury pour un oral d'examen le lendemain.

Bref ce soir là, il nous a longuement parlé de ses deux années passées à Mayotte ainsi que des conditions dans lesquelles vivaient les profs là-bas (on était pas encore prof à ce moment là). A la fin de la soirée, on révait déjà et on se disait : "un jour peut-être".

Bien des années plus tard, aprés une mutation pour Orléans (Lycée Gaudier Brzeska à Saint Jean de Braye), débarque au lycée Frédéric Gillardin arrivant tout droit de Polynésie. Plus il nous raconte la Polynésie, plus l'envie grandit. Puis c'est au tour d'Eric et Nadine Leprince de partir direction le Lycée Taaone à Pirae  Tahiti. Alors là, le clou est enfoncé "un jour, on fera des demandes de mut.". Mais pas tout de suite, il faut tout d'abord rentrer dans l'académie de Bordeaux (chose faite pour la rentrée 2007) et ne plus désirer avoir d'enfant (chose faite le 5 juin 2009 : naissance de Nayèli, dernière en date).

Entre temps, Eric et Nadine sont rentrés de leurs 4 années passées à Tahiti avec des photos et des récits à faire tourner la tête. Jean-Pierre qui est régulièrement sur les blogs d'expatriés et sur les sites d'établissements scolaires là-bas m'annonce que pour la rentrée 2012, 4 postes se libèrent dans ma matière au Lycée Taaone. C'est décidé, en novembre 2011, on ferra une deamnde de mut. pour la Polynésie. Puis très soudainement aux alentours de septembre ou octobre 2010 Jean-Pierre me propose de faire des demandes de mut. cette année "pour voir comment ça se passe. Ok, allons-y, on ne risque rien puisqu'il n'y a pas de poste pour moi. On fait donc nos dossiers en novembre sans vraiment attendre les résultats. Et c'est ainsi qu'un matin du mois de mars 2011 (le jeudi 3 exactement), Jean-Pierre vient me voir au réveil (avec une drôle de tête je dois dire) et m'annonce qu'il a reçu un mail lui disant: "on vous propose un poste a Arue (commune de Tahiti). Autant dire que les bras nous en sont tombés. On a mis plusieurs jours à s'en remettre tout en restant sur la réserve car rien n'était officiel (inutile de préciser que nous étions tout de même ravis est surexcités). De longues journées pleines de questions nous attendaient. Est ce que moi j'aurais un poste, est ce que l'on accepte s'il n'y à que Jean-Pierre qui a un poste, comment et surtout quand l'annoncer à la famille (quasiment personne n'était au courrant de notre démarche). Puis première étape dans cette longue attente, parution de la liste des prétendants au départ (toujours pas officiel "ne commencer aucune démarche" qu' ils disaient), et, nous y sommes tous les deux. Déjà des questions en moins, si on reçoit nos dossiers (seul document officiel), c'est sûr, on part!!!!!!!

Et, enfin aprés des jours et des semaines interminables, le dossier de Jean-Pierre arrive. Il faudra encore quelques jours pour le mien. Ca y est, en route  pour le marathon des démarches (mais ça vaut le coût).

Partager cette page

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de de-garazi-a-tahiti
  • Le blog de de-garazi-a-tahiti
  • : Nous sommes une famille de 5 expatriée pour 4 ans à Tahiti.
  • Contact

Tahiti

Catégories